Steep et son festival fou

Bonjour à tous.

Aujourd’hui on se retrouve pour une courte review sur le DLC de Steep, intitulé Winterfest. Courte parce qu’au final le festival a pas un très très gros connu, même s’il reste carrément fun.

Let’s go 🙂

Steep, c’est quoi ?

©Psychedelic2308

Je ne pense pas avoir besoin de m’étendre sur une partie de présentation concernant le bébé d’Ubisoft, Steep. Je pense que vous connaissez tous la licence, et certains d’entre vous ont probablement pu jouer à la version bêta…

Mais allez, un tout petit topo ! Le concept : vous incarnez le rider de votre choix, à travers divers massifs enneigés comme les Alpes et l’Alaska, dans lesquels vous serez mis à rude épreuve dans différentes activités, comportant du snowboard, du ski, du wingsuit et du parapente pour l’essentiel. Steep vous permet également d’explorer ces pistes en toute liberté.

Je vous parlais de différentes activités. Il y a par exemple, des courses avec un chrono, des descentes freestyle durant lesquels il s’agit de marquer le plus de points possibles, les histoires des montagnes pour explorer et découvrir les récits de riders, des courses où il s’agit de se casser le plus d’os possible (ndlr : un peu comme dans la licence Skate).

Bref, on a un peu fait le tour du concept de Steep 🙂 Intéressons-nous maintenant à son premier DLC, Winterfest.

Winterfest, un festival déjanté

©Psychedelic2308

Maintenant que nous sommes tous sur le même pied d’égalité, et que nous avons tous les tenants et les aboutissants de la nouvelle licence d’Ubisoft, regardons du côté de son DLC “Winterfest”.

Clairement déjanté, le joueur devra parcourir plusieurs épreuves à la suite avant de pouvoir défier le boss final dit “La bête”. Sur votre chemin, une vingtaine d’activités et quatre mini-boss dans les divers sports accessibles sur Steep. Ce qui est assez bien avec Winterfest, c’est que le DLC permet vraiment d’explorer tous les sports disponibles. Aucun moyen de passer à travers l’épreuve de wingsuit dans laquelle il s’agit de traverser des anneaux suspendus en l’air, même si vous n’en faites pas fan.

Depuis tout à l’heure, j’utilise le mot “fun” mais ça va bien plus loin que ça. “Déjanté” est beaucoup plus adéquat (ndlr : dans le bon sens du terme, évidemment ^^). Oui oui, il vous faudra battre la Bête mais aussi “Super Savoyard” ou vous transformer en dinosaure pour procéder à une épreuve. Du WTF bien plaisant.

Cette extension permet également d’étoffer son stock de tenues, avec des costumes fun comme les bananes, les dinosaures, ou encore le sumo. Vous avez aussi désormais accès à la luge, qui est véritablement difficile à manier mais assez sympathique.

Le seul bémol

©Psychedelic2308

Je me suis éclatée dessus, mais malgré le dicton “toutes les bonnes choses ont une fin”, la fin arrive bien trop vite… Franchement, c’est vraiment court. Une fois que j’étais lancée, impossible de décrocher… et le plaisir prend fin au bout d’une heure et demie (ndlr : environ). Pas non plus de grande difficulté sur les épreuves, quand on maîtrise un peu les différents sports.  

Allez, encore un petit bémol… mais juste un tout petit. C’est clairement sympa de pouvoir s’exercer à la luge dans des grandes descentes enneigées, mais finalement le festival ne l’intègre pas tellement dans ses activités. Un peu dommage tout de même.

Note : 15/20

Pour conclure sur cette review qui n’est plus aussi courte que cela, Ubisoft donne un très bon premier DLC à sa licence de sports extrêmes. Clairement fou, voire déjanté, ce festival s’intègre complètement au jeu de base.

Pour un peu plus de 10 euros, le contenu reste correct même si j’aurai aimé resté plus longtemps dans ce festival où riders en tenue de banane et d’autres en dinosaure se côtoient avec joie.  

Je vous laisse là-dessus. Sur ce, bon jeu à tous 🙂

 

Psychedelic2308

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s