Brothers : de la poésie à l’état brut

Salut à vous, lecteurs, lectrices, gamers et gameuses.

Comment allez-vous ?

En cette fin de semaine, on se retrouve pour une petite review sur le magnifique jeu de Starbreeze Studios, soit Brothers : A Tale of Two Sons.

Connu de tous les Pcistes et fans de jeux narratifs, ça fait déjà un bon moment que je voulais le faire. Une promotion sur le PS Store m’a finalement fait craqué… Mais c’était pour la bonne cause, vraiment (J’ai pas mal de retard, je sais bien).

Le background narratif

©Psychedelic2308

Rien de bien exceptionnel en ce qui concerne la trame narrative, mais elle est pourtant suffisante pour lancer ce jeu vraiment sympathique. Vous allez voir ça se résume en quelques phrases 😉

Deux frères partent à l’aventure pour trouver un remède miracle, qui se trouve aux confins de leur monde, près de l’Arbre de la vie, pour leur père atteint d’une grave maladie. C’est sur cette petite introduction scénaristique que le jeu commence.

Ayant perdu leur mère très jeune, tous deux se raccrochent à leur père qui est devenu leur seul repère (ndlr : allez, hop, la rime interne 🙂). Sans hésiter, ils partent donc à la quête de ce remède, ensemble et déterminés.

Assez court le background narratif, hein ?

L’histoire commence

©Psychedelic2308

Sans plus tarder, l’aventure et le jeu commencent. Les deux frères doivent affronter différentes épreuves, notamment celle des loups désirant les dévorer en pleine nuit, ou encore la femme araignée et un troll géant…

Le jeu est vraiment complet puisqu’à travers ses différentes aventures, on change d’ambiance, de type de biomes pour vraiment explorer une grande palette de zones et créatures les habitant. On passe notamment du village natal au cimetière, ou encore à un biome complétement givré où vous côtoierez des tortues et des baleines… Bref, beaucoup de choses qui permettent de diversifier l’expérience sur Brothers : A Tale of Two Sons.

Mais ce qui est le plus intéressant est le fait que le joueur manipule deux personnes simultanément. On va y revenir très vite, mais dites vous qu’il n’y a pas de pause entre les actions des deux personnages. Tout se joue au niveau des joysticks. Je vous explique tout ça.

Le gameplay innovant et exigeant

©Psychedelic2308

Précédemment, je vous parlais de l’expérience simultanée qu’offre ce jeu. C’est d’ailleurs selon moi son véritable atout.

Tout s’explique : pour contrôler le grand frère, il vous suffit de pousser un joystick, et pour le petit un autre (ndlr : je ne me souviens plus exactement des touches). Franchement, ca permet une expérience vraiment immersive, qui vous fera rencontrer quelques difficultés au début de l’histoire.

Mais une fois le gameplay maîtrisé, c’est assez magique de voir que l’on arrive à faire avancer les deux personnages simultanément et presque en symbiose.

On ne s’arrête pas en si bon chemin, car chacun des deux personnages a une spécificité. Le grand frère vous permettra d’atteindre certaines hauteurs pour balancer une corde au petit, alors que ce dernier est attachant et évolue psychologiquement au sein de l’histoire. Petit rigolo et prêt à faire n’importe quelle bêtise au début de l’aventure, il gagne en maturité à la fin.  

Note : 16/20

Bref, vous aurez très bien compris que j’aime vraiment beaucoup ce jeu. D’où cette note assez élevée, mais qui semble être méritée (ndlr : une dernière rime pour le plaisir).

Pour ne pas vous spoiler (ndlr : puisque ce jeu mérite d’être dans votre bibliothèque), je ne vous ai pas parlé de la fin, qui est vraiment très triste et a déjà fait pleurer plus d’un joueur.

Il m’avait été conseillé. Et après mon expérience, c’est à mon tour de le conseiller à tous les joueurs, et surtout à nos lecteurs.

PS : C’est le studio de ce jeu qui est aux commandes du prochain A Way Out, qui va adopter les mêmes mécanismes de gameplay à mon humble avis.

Alors, êtes-vous tenté(e) ?

 

Psychedelic2308

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s