Sundered : un beat them all intéressant

le

Salut à tous,

Aujourd’hui, je vais vous parler de Sundered. Ce jeu indé, sorti sur Pc/Ps4, ce 28 juillet dernier, et vendu au prix de 20€. Il est développé par Thunder Lotus Games.

Le premier jeu de ce studio est Jotun, sorti en septembre 2015. ce dernier fût offert sur GOG, il y a peu, afin de promouvoir l’arrivée de Sundered.

Le concept et gameplay

©playstation.com

C’est un jeu de plateforme/aventure/action/beat them all en 2D, rien que ça.

La prise en main est ultra simple, une touche de saut (la hauteur peut être jaugée selon le temps de pression), une touche pour les coups, qui nous permettra d’enchaîner les combo de façon quasiment continue.

Une roulade offrant de généreuses frames d’invincibilité est disponible contre un segment d’endurance, couplé avec un bouclier absorbant les premiers dégâts afin de préserver la jauge de vie, qui elle ne se rechargera pas toute seule contrairement à ce dernier.

Trente secondes plus tard, le gameplay est donc maîtrisé. Ainsi, nous voilà parachuté dans un “monde”, accueilli par une voix à la résonance divine, dans lequel il va falloir découvrir ce qui s’est passé, pourquoi ce qui semble avoir été le jardin d’Eden, se retrouve aujourd’hui souillé et infecté par les monstres.

De la difficulté ?

©steamstatic.com

Le jeu se veut rogue-like… mais pas trop. Si chaque mort nous renvoie au point de départ, l’expérience gagnée, elle n’est pas perdu.

De plus, la “silhouette” de la map est fixe, tout comme les salles importantes, les transitions de zones et les zones des boss. Ce sont donc toutes les petites salles intermédiaires qui vont changer, à chaque run. On comprend très vite le système et la carte, pouvant être affichée sur tout l’écran d’une simple touche est d’une grande aide. Il en va de même pour la petite flèche nous indiquant le lieu du prochain objectif.

Ndlr : Des raccourcis sont déblocables et permettent de ne pas se refaire de longs trajets à pied pour rejoindre une zone un peu plus éloignée.

Concernant les ennemis, si les premiers sont très gentils et stoppés par le moindre de vos attaques… par la suite, ça se complique. En effet, ces derniers n’attendent pas que vous leur tombiez dessus… Ils viennent à votre rencontre par groupe et attaquent tous en même temps. Si une seule touche permet de frapper, c’est dans le placement de votre personnage que vous prendrez l’avantage : une petite roulade pour esquiver, s’extraire de la foule et laisser le bouclier se recharger.

Parfois un bruit bien particulier, sorte de gong, annoncera l’arrivée d’une horde ! Dès lors, il ne vous reste que quelques secondes pour vous préparer à accueillir des dizaines de monstres, particulièrement agressifs, rapides, véloces et en surnombre ! Y survivre vous comblera de fierté et remplira vos poches de points d’expérience à dépenser dans l’arbre de compétences. Des boss viendront également marquer votre progression et il n’est pas anormal d’essuyer plusieurs échecs avant d’en venir à bout.

Concernant la progression, des habiletés sont à débloquer comme le double saut, une arme à distance, etc… Chacune vous permettant d’ouvrir de nouveaux passages, en plus d’avoir un intérêt en combat.

Le son et l’image

©jeuxvideo.com

Notons que le jeu est intégralement dessiné à la main. Les animations sont riches et très jolies.

Le character design du bestiaire se renouvelle suffisamment pour ne pas lasser le joueur. Quant à la bande son, les bruitages absolument géniaux seront sublimés par les musiques d’ambiance.

Ce jeu gagne à être jouer en “mode cinéma” : bien installé, pas de reflet à l’écran, du son riche, avec un peu de basse si possible, et surtout pas de téléphone sur les genoux ou d’ordi à portée pour venir parasiter votre attention.

Note : 15/20 (pour le moment)

Un avis donc très positif, avec peut être une difficulté qui, très vite, remet le joueur à sa place. Le visuel est très réussi, la bande son également.

La progression est habilement rythmée afin d’éviter la lassitude.

Ndlr : Je n’ai pas encore terminé le jeu, je reviendrai donc plus tard pour parler de la durée de vie et donner ma note finale.

 

Jibuy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s