Sonic Mania : L’opus absolu pour les fans ?

Salut à tous, avant de démarrer cet article je voudrais remettre mon point de vue dans son contexte.

Je ne me considère pas comme un “fan” de Sonic, malgré cela, j’ai joué à l’épisode sur megadrive à l’époque, ainsi qu’au fameux jeu avec Knuckles. J’en garde de très bons souvenirs et je n’y est pas rejoué depuis. Ma comparaison se fera donc à partir de mes souvenirs.

Quelques mots sur le développement

Le jeu est développé par Christian Whitehead, un indépendant ayant déjà travaillé avec Sega, sur les remakes/portages d’anciens jeux Sonic.

La surprise et les attentes sont donc grandes pour cet épisode, Sonic Mania. Les craintes, elles, sont très vite balayées au bout de quelques minutes/heures de jeu.

Le jeu et son contenu

Ce jeu, Sonic, est donc une sorte d’opus ultime, avec des niveaux, ennemis et pièges, inspirait des autres Sonic 2D, mais aussi des nouveautés. Graphiquement le rendu est assez fidèle au jeu d’origine, tout comme la bande son et les bruitages.

Le gameplay nécessite à peu près 4 ou 5 secondes pour être pris en main. En résumé, c’est bien un Sonic que l’on a dans les mains : tous les codes de la license surgissent et le fun est immédiat.

Le jeu possède un mode dans lequel au début de chaque niveau (zone décomposée en 2 ou 3 actes, chacun succédé d’un boss) la partie est sauvegardée. Les game over sont donc moins punitifs et l’on peut arrêter et reprendre au même endroit.

Un second mode, lui sans sauvegarde, “à l’ancienne”, où il sera possible d’utiliser des bonus gagnés dans les niveaux annexes : des mouvements de Sonic issu d’autre jeux Sonic. Pour tous ces modes, il est possible de choisir entre Sonic + Tails, Sonic seul ou Knuckles seul.

Un mode “And knuckles” permettant d’ajouter ce dernier pour former le duo de votre choix peut aussi être débloqué.

Le jeu propose aussi un mode VS ou deux joueurs font la course, ainsi qu’un mode contre la montre. La rejouabilité d’un titre comme celui-ci est donc bien poussé.

Ma conclusion (sans note)

Ce jeu se veut à la fois riche, accueillant et accessible, tout en comblant les fans du Hérisson Bleu. J’ai testé la version Switch : pouvoir emmener ce jeu partout avec moi fut un réel plaisir.

Pour 20€, la proposition est plus qu’ honnête. Je recommande ce jeu aux fans du genre mais aussi à ceux qui connaissent un peu moins la licence, mais aimeraient découvrir cet univers.

 

JiBuY  

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s