Fortnite – Battle Royale : qui sera le dernier ?

Bonjour à tous,

Ca faisait un petit moment… malheureusement, nous sommes forcés de faire des petites pauses car nous avons nos travails respectifs à côté, et nous suivons comme nous le pouvons, au niveau financier, les sorties JV. Concilier tout cela n’est pas des plus simples, pour tout vous dire. Mais on s’accroche 😉

En revanche, me voici de retour avec cette review concernant un jeu gratuit, dont vous avez forcément entendu parler… Il s’agit de Fortnite, et plus précisément son mode Battle Royale.

Besoin d’un récap’ du concept ?

©Psychedelic2308

Pour tous ceux qui ne connaissent pas le concept, je vais vous l’expliquer en quelques lignes. C’est très simple.

Le jeu surfe sur une tendance JV actuelle qui est celle du Battle Royale, démarré avec H1Z1, PUBG ou encore la licence Arma. C’est tout simple : un certain nombre de personnes vont se parachuter sur une zone plus ou moins grande. Pour commencer, ils sont comme “nus”, c’est à dire qu’ils n’ont pas de stuff, armes, vêtements etc…

L’idée alors est de fouiller les zones de la map pour s’équiper comme il se doit. A partir de ce moment-là, le véritable combat commence. Il s’agit en effet d’être le premier, soit le dernier survivant, parmi la centaine de joueurs largués dans toute la zone. C’est ici qu’entre en jeu des techniques et des stratégies plus ou moins opérantes afin d’être le dernier en vie.

Tout en pensant qu’il faut se déplacer dans la zone au gré des migrations de la barrière de gaz. La zone se réduisant progressivement pour pousser les joueurs à se retrouver nez à nez avec leurs ennemis.

Un concept exigeant et tendance

©Psychedelic2308

Pour tout vous dire, je trouve ce concept relativement intéressant. Je m’explique tout de suite.

Cette tendance du Battle Royale, qui n’aurait pu pointer son nez sans le succès de jeux FPS/TPS comme Rainbow Six Siege, arrive à point nommé. Il me semble (ndlr : c’est en tout cas mon ressenti) que de plus en plus de joueurs désirent être mis au défi dans leur manière de jouer. Il y a comme un désir de vouloir tester ses compétences et ses talents dans les jeux… (ndlr : dites-moi, surtout, si je me trompe).

Selon moi, c’est la raison pour laquelle nous avons de plus en plus de jeux collectifs compétitifs et stratégiques. Je pense notamment à Rainbow Six Siege et son mode classé, mais aussi, d’une certaine manière, aux raids, exigeants au niveau de la concentration, de Destiny 2 (ndlr : bien d’autres peuvent être cités).

Et le mode Battle Royale est peut-être la cerise sur le gateau. C’est le mode qui demande le plus de réflexes, qu’ils soient physiques en tirant sur une personne devant nous ou réflexifs afin d’être le plus malin et brain l’ennemi.

Cette analyse rapide n’est qu’une supposition et réflexion que je me suis faite à moi-même. Cela expliquerait, en quelque sorte, le succès de jeux comme PUBG (ndlr : dernière info : plus de 2 millions de joueurs simultanément, lors d’une journée) et peut-être Fortnite.

Du Battle Royale à la cool

©Psychedelic2308

Il y a pour autant une assez nette différence entre PUBG et Fortnite. Pour ceux ne connaissant pas la licence Fortnite, le jeu propose de jouer à plusieurs afin de survivre à un monde post-apocalyptique. Il s’agit de construire des forteresses blindées pour vaincre les vagues de zombies déferlants sur vous. Le jeu alterne donc entre phase de craft et phase de combat, dans des graphismes un peu cartoon à la manière d’Overwatch.

Si le jeu a eu un bon démarrage sur les différentes plateformes, il a explosé avec l’arrivée récente du mode Battle Royale. Sa gratuité en faisant qu’un atout de plus. Pour ce mode, on reste dans le même concept que PUBG, mais à la sauce Fortnite. En effet, il est possible de construire des forteresses en collectant diverses ressources (bois, métal, briques…) ou même de simples barricades afin de réanimer un coéquipier tombé au combat.

Au début, le crafting n’était que très peu utilisé par les joueurs, désirant principalement achever les ennemis dans leur champ de vision. Désormais, après quelques semaines de sortie, les joueurs utilisent de plus en plus le craft. C’est notamment très fréquent dans les dernières phases de jeu, où il ne reste plus que 5 ennemis et durant lesquelles la zone de jeu est fortement réduite (ndlr : gaz dans PUBG, tempête dans Fortnite).  

Tout cela dans une ambiance un peu plus fun, dû aux graphismes des personnages et contrées verdoyantes de la map.

Note : 15/20

Une note assez haute, qui peut déplaire à certains. Mais j’avoue que le jeu de base m’intéressait déjà fortement et l’arrivée de ce mode m’a permis de toucher à la licence. Je trouve le concept super intéressant, les graphismes assez cool… même si ce n’est pas aussi réaliste que PUBG.

La gratuité du jeu influence également la note : c’est vraiment sympathique que les développeurs aient permis aux joueurs de tester Fortnite Battle Royale, alors qu’ils auraient pu lui apposer un certain prix, et se faire pas mal d’argent. Très beau geste de leur part, selon moi.

C’est surtout un bon moyen de jouer entre amis, et de tous se retrouver sur un mode qui exige stratégies, réflexes et communication. Ca favorise les échanges et surtout les rires pour certaines situations un peu cocasses.

C’est tout pour moi. Je vous dis à bientôt et bon jeu à tous 😀

 

Psychedelic2308

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s